Recommandations

Si vous le remarquez, ne gaspillez pas d'argent!

Si vous le remarquez, ne gaspillez pas d'argent!



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

La question de la consommation d'eau est souvent posée dans le cadre des allergies aux pollens. Heureusement, vous ne devez abandonner le miel que si vous présentez des symptômes désagréables.

Il n'est pas du tout rare que quiconque provoque une gêne due au pollen s'abstienne de produits artisanaux. Dr. Katalin BaloghL'allergologue, médecin-chef du Centre des allergies de Buda, a déclaré qu'à des fins de prévention ou simplement parce qu'il est allergique à une sorte de pollen, personne n'a à renoncer à l'eau potable. Sauf si vous avez déjà eu des symptômes.Quand le miel peut-il causer de l'inconfort?

Quels sont ces symptômes?

La réaction d'hypersensibilité à l'eau ressemble le plus aux symptômes du transport de pollen allergène croisé. Une allergie croisée se produit en raison de la similitude structurelle de certains matériaux. Si la différence entre les deux substances est très faible, le corps peut répondre aux symptômes d'allergies. Dans ces cas, les symptômes apparaissent dans la cavité buccale, accompagnés de démangeaisons de la langue, du palais et de la gorge. Elle est généralement plus prononcée lors de la consommation d'une sorte de biomasse que lorsque moins de produits de bonne qualité pénètrent dans l'organisme.

Si l'estomac est une tête de miel, il n'est pas causé par le pollen

Dans le miel, outre le pollen, on trouve également plus de composants chimiques, tels que les hydrates de couleur, y compris le fructose. En cas de malabsorption du fructose, en raison de la carence de l'enzyme saccharose, la dégradation du fructose n'est pas complète: après avoir consommé du miel, des abdominaux, des ballonnements, de la diarrhée, des voix intenses se produisent. Ce problème peut être indiqué si les plaintes surviennent non seulement après la consommation de miel, mais également d'autres aliments riches en fructose - poire, figue, raisin, sucre cristallisé. Si vous pensez que c'est le cas, il est conseillé de consulter un spécialiste pour identifier l'allergène afin d'éviter d'exclure inutilement d'autres ingrédients efficaces de l'alimentation.
Source: Centre d'allergie de BudaA lire également:
  • Les meilleurs repas immunitaires au froid
  • Le miel peut nuire gravement au bébé
  • Un repas de 7 plats que nous donnons souvent à nos enfants